logo LM 

Fiche Pratique Matériel Roulant
CC 7100 - Startrain (N)
 lien vers page accueil lien vers page section HO lien vers page section N lien vers page Oe lien vers page Section Vapeur Vive lien vers page Fiches Pratiques lien vers page exposition wemfal lien vers page contact

  • Ce premier modèle français d'une nouvelle marque fera date dans l'histoire du N de par sa finesse, son fonctionnement et son rapport qualité prix : il crée un nouveau standard de référence qui rend obsolètes les productions antérieures de cette locomotive (Arnold, puis Roco). Les 500 exemplaires produits de la CC 7102 sont pratiquement épuisés d'après l'importateur. Vivement la suite avec un autre modèle français de cette qualité !!! Quelques photos pour aider au montage du décodeur :

  • Démontage de la caisse :
    Enlever le lanterneau de toiture (en haut à droite de la photo) en le serrant par ses extrémités et en le tirant vers le haut puis écarter la caisse du châssis au niveau des bogies en pressant en même temps avec le pouce sur la platine à travers le trou laissé par le lanterneau. Il ne faut pas hésiter à bien écarter la caisse car les ergots sont un peu forts. L'interface NEM équipé de son faux décodeur est reliée à la platine par 6 fils de couleur. Elle est clairement visible en haut à droite de la photo

    caisse CC 7100 démontée

  • Si lors du démontage, l'ensemble cabine + feux sort de son logement, pas de panique. Procéder au remontage en insérant en premier l'ensemble cabine + feux avant dans leur logement, puis les feux arrière un par un à l'aide d'une pince brucelles. Vous pouvez également profiter de cet "incident" pour installer un conducteur en cabine !

    ensemble cabine + feux

  • En haut le faux décodeur d'origine qu'il faut retirer et conserver dans la boîte au cas où. En bas à gauche, le décodeur Digitrax qui va remplacer le faux décodeur sur la platine. Il est présenté dans le bon sens.

    decodeur et platine decodeur

  • Le décodeur est monté sur l'interface NEM de la platine. Vous pouvez coller un morceau d'isolant sur le châssis en dessous du décodeur pour éviter tout court-circuit. Il ne vous reste qu'à remonter la caisse en veillant à son sens (attention à la prise de courant des pantographes) et en veillant à bien encliqueter la caisse en niveau des ergots (cela fait un clic caractéristique). Un bon moyen pour savoir si la caisse est bien encliquetée est de la placer dans son emballage d'origine: si vous n'arrivez pas à remettre la partie transparente supérieure, c'est que le châssis n'est pas suffisamment remonté dans la caisse.


Auteur: Lionel Barbier - www.trains160.com
Date article: mai 2008
Nombre de visites:
retour haut de page