logo LM 

Fiche Pratique LM
La construction d'une LGV (Ligne Grande Vitesse) à l'échelle N
 lien vers page accueil lien vers page section HO lien vers page section N lien vers page Oe lien vers page Section Vapeur Vive lien vers page Fiches Pratiques lien vers page exposition wemfal lien vers page contact


  • Vous trouverez dans cette fiche un descripif des différentes voitures étant entrées dans la composition du célébre train Venise-Simplon-Orient-Express (VSOE).
  • 1 - Pourquoi un module LGV ?
    2 - La bifurcation de Roeux (62) - Photos du site réel
    3 - La signalisation sur les LGV
    4 - La reproduction à l'échelle N de la Bifurcation de Roeux (62)  
    4.1 - la maquette du module
    4.2 - les travaux de menuiserie
    4.3 - la voie béton bi-bloc

1 - Pourquoi un module Ligne à Grande Vitesse (LGV)
  • Les membres de la section N ont décidé de créer des modules représentant les lignes à grande vitesse. A travers cette fiche, nous allons vous expliquer comment est née cette idée, les  recherches effectuées, la conception et la réalisation des modules, …afin de vous faire partager nos expériences ! Après avoir participé au concours des petits réseaux organisé par l’AFAN en avril 2006 lors du Salon de la Maquette et du Modèle Réduit de Paris, nous voulons participer à nouveau à ce  concours des modules en avril 2008.

    La première idée était de représenter sur un module un pont à double voie dont l’un des tabliers ferait l'objet de travaux de remplacement. Cette configuration oblige à créer une voie unique temporaire. Après renseignement pris auprès de l’AFAN, l’idée d’exploiter un module à voie unique sur le grand réseau n’est pas très judicieuse principalement pendant la grande parade du N.
    Qu’à cela ne tienne ! le record du TGV aidant, nous avons donc changé de sujet et décidé de représenter une ligne à grande vitesse à l’échelle N, sujet nous semble-t-il encore peu traité à cette échelle.

    Notre objectif est de :
    - Représenter des sites réels
    - S’appuyer de plans et de photos 
    - Adapter les dimensions pour que les modules puissent s’inscrire dans le local du club  

    Il nous faudra vérifier :
    - l' écartement (et oui, plus grand qu'en ligne classique du fait de l'effet de souffle lors des croisements des TGV)

    - l'implantation de la signalisation (longitudinal, latéral)

    - l'implantation des supports caténaire

    Nicolas et Jérôme, 2 membres de la section N du club, ont d’abord fait un reportage photographique sur la bifurcation de Cassel (59) non loin de Lille . L’intérêt est que c’est une bifurcation à voie unique, sans saut de mouton qui se prête bien à une reproduction. Mais après examen des plans, cette bifurcation serait d'une taille trop importante même à l'échelle N. 
    Après de nouvelles recherches, nous avons trouvé une configuration similaire au nord d’Arras (62) : la bifurcation de Roeux. Ce site semble se prêter parfaitement à ce que nous voulons faire ! Après un vote lors de notre réunion hebdomadaire du vendredi soir, il a été décidé que les premier modules LGV représenteront cette bifurcation de Roeux : c'est à dire le raccordement de la LGV sur la ligne classique Paris-Lille

panneau LGV 25.000V
  • La voie

    Une LGV en France, obligatoirement ce sont des traverses bétons, article  que le fabricant  PECO propose mais uniquement en voie flexible donc pour les appareils de voies il y aura une petite lacune de ce côté là. Attention toutefois aux traverses béton : la LGV est équipée de traverses béton bibloc et très peu monobloc. Or PECO ne propose que de la voie flexible monobloc, nous devrons donc trouver une solution pour respecter au mieux la réalité, à suivre.......

    Nota : en Allemagne, voir photo ci-contre il est utilisé un nouveau procédé de ballastage de voie, celle-ci est noyée dans du béton. On notera aussi le macadam entre les 2 voies principales.

  • Les appareils de voie :

    Aucun fabricant ne propose donc d'appareils de voie avec traverse béton à l'échelle N. Cependant  il y a aussi des aiguilles montées sur traverses bois et qui équipent les LGV et qui sont  parcourues à 300 km/h !

    Si la transition béton/bois est tout à fait originale en modélisme, elle est pourtant bien commune dans le réel.

    Pour être à l'échelle il faudrait que les aiguilles fassent environ 1,25m soit plus grande qu'un module AFAN ! Et pour faire une communication voie 1/voie 2 parcourue à 170 km/h, il en faut 2... Il va donc nous falloir tricher !

     Voie beton Allemagne

2 - LGV01 - Bifurcation de Rœux - Le site réel 

  • Vue aérienne du site réel

Roeux vue aérienne

  • La bifurcation en voie unique   
Roeux déviation VU

  • La voie unique de raccordement vers la ligne classique. Observez bien la signalisation !  
Roeux VU avec signalisation

  • La bifurcation vue sous un autre angle avec une rame qui passe au même moment !
Roeux bifurcation avec TGV

3 - La signalisation sur voie LGV
  • Quelques exemples de signalisation qu'il nous faudra reproduire à l'échelle N

Signalisation LGV 3

Signalisation LGV

Signalisation TGV 2

4 - Bifurcation de Rœux - Reproduction à l'échelle N (1/160ème)


4.1 - La maquette préparatoire au module

  • Lionel D. a fabriqué une maquette au 1/5ème du N afin de mieux appréhender les volumes du futur module

    Cette maquette va aussi nous permettre lors de la réalisation de la menuiserie de bien prévoir le relief négatif du module

Maquette Module Roeux
4.2 - les travaux de menuiserie

  • Vendredi 15 juin 2006, nous avons décidé de passer aux choses sérieuses et c'est lors de notre réunion hebdomadaire du vendredi que nous avons commencé les  travaux de menuiserie -  avec l'aide de Bernard notre président et Gérard, Hoiste .

    Lionel D. avait déjà reporté chaque côte du relief sur un plan sur la base des plans réels.

    C'est donc avec  entrain mais néanmoins sérieux que nous reportâmes ces côtes sur les plaques de contreplaqué de 15mm mis à disposition par le club.
    Ci-contre les 1ères pièces sorties de l'atelier.


panneaux menuiserie

  • On applique généreusement de la colle à bois avant de clouer le tout. 

    On remarque dans les mains expertes de Gérard la cloueuse pneumatique du club, bien utile pour un parfait assemblage des différents panneaux


Montage panneaux menuiserie

  • Entente cordiale chez LM. Les HOistes donnent un coup de main aux Nistes. Grande concentration pour le bon alignement perpendiculaire des côtés !
Montage panneaux menuiserie 2

  • Et voilà le résultat ! 

    En quelques heures, un module parfaitement aux côtes, avec interface aux normes AFAN et vous pouvez le constater une forme pour le moins inhabituelle !

    La ligne LGV Lille-Paris passe sous la ligne classique Lille-Arras
Structure module

  • Vue générale du module avec la voie inférieure qui vient d'être ballastée (voir explication supra au 4.3)

Structure module avec voie

  • Les piliers de support du pont supérieur sont en cours de découpe et d'installation. 

    Leur position non perpendiculaire a posé quelques problèmes de découpe à André, mais maintenant tout est bien limé et c'est rentré dans l'ordre !
vue sur voie LGV
  • Une vue rapprochée des travaux en cours ....

    vue voie LGV sous pont

  • A suivre ........




retour haut de page