logo LM 

Fiche Pratique LM-TR04
Le "PanzerTriebwagen n°15" et sa reproduction en HO 
 lien vers page accueil lien vers page section HO lien vers page section N lien vers page Oe lien vers page Section Vapeur Vive lien vers page Fiches Pratiques lien vers page exposition wemfal lien vers page contact
  • Vous trouverez dans cette fiche les infos pour reproduire à l'échelle HO l'autorail blindé de reconnaisssance n°15 (PanzerTriebwagen Nr 15)

    1 - Un peu d'histoire

    2 -
    Quelques photos d'époque 
    3 - La construction du modèle réduit à l'échelle HO

    4
    - Le modèle terminé 

1 - Un peu d'histoire
  • Dans la seconde moitié des années 30, les Services de protection des Chemins de Fer allemands (Bahnshutz) ont reçu un autorail Diesel blindé (Panzertriebwagen) qui pouvait être utilisée pour la surveillance des voies ferrées. A cette locomotive pouvaient s'accrocher des wagons classiques d'artillerie.

    Avant le début de la guerre, la locomotive et son équipage ont été mobilisés dés le 3 août 1939, mais ils ne furent opérationnels qu'à partir du 1er septembre 1939. La "PzTrWg Nr 15"  consistait en 1 locomotive Diesel blindée type "VT.811" .

    En 1940, le "Panzertriebwagen N° 15" a opéré en France, et à partir de décembre 1941 sur le territoire russe au sein du groupe de l'Armée de guerre "Srodek (Milieu)".

    A partir de mars 1943, il a opéré dans les Balkans, et au début de l'année 1944, en Grèce. Il agissait de concert avec les trains blindés N° 6, 7, 25 et 65 et avec le "leichte spähzugiem" N° 304. L'équipage se composait d' 1 officier, de 8 sous-officiers et de 17 hommes de troupe.

    Le 9 mai 1945, l'équipage a capitulé à GRAZU en Autriche. L'équipement était constitué de 6 mitrailleuses "Rheinmetall-Borsig MG.34" de calibre 7,92 mm.

    Traduction : T.W.

2 - Quelques photos d'époque


Panzertriebwagen image 1

Panzertriebwagen image 2

Panzertriebwagen image 3

Panzertriebwagen - autorail original

Panzertriebwagen image 1



retour haut de page

3 - Les étapes de construction du modèle réduit à l'échelle HO

Pour la réalisation de l'autorail, j'ai utilisé les références suivantes :

  • Pour la caisse, une voiture dite  « Brochet » (Hechte) 3ème classe de la marque ROCO


  • Pour le chassis et la motorisation, un autorail de la marque  Sachsenmodelle du type :


  • Plans de travail (Document Malmassari)

  • Travail de la caisse – Scan des deux faces de la voiture Roco :

    scan des 2 cotes de la caisse ROCO
  • Découpe en regard du plan - prévisualisation sur un logiciel de traitement d'image (Photoshop ou autre)

  • Après avoir délicatement scié la caisse selon les plans , on assemble les deux demi-caisses à la colle, puis rebouchage des interstices avec un produit de rebouchage spécial modélisme et poinçage de finition. 

  • Vue sur les radiateurs -  Pris dans un collier type « Colson » 

    detail du radiateur
  • Vue sur la tourelle de toit qui a été réalisée au tour dans un jet de téflon.  


  • Vue sur les tampons, attelages, tuyauteries, phares, aérateurs : toutes ces pièces proviennent de pièces de récupération /  pièces détachées que je conserve au cas où !

  • Les jupes sont réalisées en plasticarte, les bas de caisse en profilé U 3 x 1,5. Photo après montage sur le chassis moteur Sachsenmodelle


4 - Le modèle terminé

le modele termine


Auteur : Jean Pierre Vercaigne
Photos : voir crédits
Date : septembre 2008
Nbr de visites :
retour haut de page